Histoire de la Maquette

 

Il était une fois

À l’été 1981, Sainte-Blandine célèbre ses 100 ans. C’est pour inaugurer en grand leur attachement à leur village que les frères Claude, Guy et Yvon Brisson ont l’idée de construire une maquette pour reconstituer le village de Sainte-Blandine, tel qu’il était en 1925.


 

Janvier 1981

Début des travaux de construction de la maquette

Les frères Brisson entreprennent la construction de 135 bâtiments dans le sous-sol d’Yvon. Pendant les mois d’hiver et jusqu’à la fête du centenaire, ils travaillent sans relâche, avec l’aide de leurs épouses et amis, tous bénévoles.

Le travail est gigantesque. Tous les bâtiments sont construits à l’échelle (1/2 pouce pour 1 pied). Toutes les sources d’informations sont utilisées pour reproduire le plus fidèlement possible le village de 1925.

 

“À l’hiver 1981, les frères Brisson entreprennent la construction des maisons de la maquette.”

“Près de 1500 personnes se déplacent pour l’ouverture des festivités. La maquette est installée sur le terrain de l’école.”

 

Juillet 1981

Fêtes du centenaire du village de Sainte-Blandine

Près de 1500 personnes se déplacent pour l’ouverture des festivités. Tous les bâtiments fabriqués sont installés dans la cour de l’école pour représenté le village de l’époque.

Les célébrations sont nombreuses: chars allégoriques, messe de l’archevêque, exposition des femmes de l’AFÉAS, soirées dansantes, journée des éducateurs, discothèque, etc. 

 

 

1982

De Musée en Musée

D’abord au village d’origine, ensuite

-au Musée Régional de Rimouski,

-au Musée de Rivière du Loup,

-puis de juin à septembre à “Terre des hommes” dans le Pavillon du Québec à Montréal.

À Terres des Hommes,  la maquette du village de Sainte -Blandine est installée dans le Pavillon du Québec, ce qui encourage les artisans régionaux. On doit arpenter une étendue de 90 pieds de longueur pour admirer toute l’œuvre.

“À terre des Hommes, on doit arpenter une étendue de 90 pieds de longueur pour admirer toute l’œuvre.”

La “Maison” Souvenance”, devient un lieu de rassemblement et reçoit la communauté blandinoise pour des activités culturelles et sociales.

 

1983 – 1984

Construction du Musée Souvenance

Pour sauvegarder l’histoire de ce patrimoine miniaturisé, la construction de la Maison Souvenance a suscité encore une fois un travail titanesque. Entièrement construit en bois rond, une subvention fédérale (PDCC de 50 000 $) permet d’engager 6 employés pour 24 semaines afin de finaliser la coupe de bois et l’écorçage. Plusieurs corvées de bénévoles contribuent ensuite à  finaliser cette Maison Souvenance.

Le Musée, en forme de croix (120 pi x 85 pi, les ailes ont 30 pi de large) est inauguré le 23 juin 1984 et permet de recevoir les visiteurs pour admirer ce patrimoine bâti miniaturisé.

Inaugurée en juin 1984, La Maison Souvenance continue de recevoir, au fil des ans, des “habitants et des animaux de ferme”, entièrement sculptés et habillés à la main.  

 

 

 

Juin 2011

Audioguide du village de Sainte-Blandine

Grâce à une somme de 1000 $, versée par la caisse Desjardins du Haut-Pays de la Neigette, la Maison Souvenir reprend vie! Un audio-guide, réalisé par Pierre Marchand, avec la collaboration de plusieurs personnes font revivre le passé de 1925, par des paroles, musique et bruits évocateurs de l’époque.

“La Maison Souvenance reprend vie!”

 

“Soirée canadienne à la maison Souvenance pour les nostalgiques.”   Juin 2011-le président de la Corporation et Yoland Henry, resp. de l’orchestre La queue du loup.

 

 

1983-2018

 Corporation patrimoniale de Sainte-Blandine

La construction de la maquette du village de Sainte-Blandine a suscité un intérêt auprès de plusieurs personnes de la communauté et a entraîné la formation de la Corporation patrimoniale de Sainte-Blandine. 

Au fil des ans, la corporation organise toutes sortes d’activités, de rassemblements et de projets à la Maison Souvenance.  Les festivités contribuent au financement des nouveaux projets et renforce la vie sociale du village.

Les retrouvailles des grandes familles Proulx, Brisson et autres, ont marqué des moments forts du village.

Membres de la corporation, 2009: Claude Brisson, Langis Proulx, Bérangère Martin, Suzanne Lavoie, Guy Brisson, Gilbert Pigeon, Denyse Pelletier, Marcel Brisson, Jeannine Proulx, Raymonde Lepage et Colette Côté

 

 

 

2018-2020

Numérisation de la Maquette

Toujours dans le but de sauvegarder ce patrimoine historique pour les générations futures, la Corporation Patrimoniale de Sainte-Blandine entreprend en 2018 des recherches pour faire numériser cette maquette remarquable.

Après plusieurs dizaines de milliers de photos et d’heures de logiciel sur l’ordinateur, l’entreprise IDHP de Matane réalise la maquette numérique 3D sur internet.

 

Visionner

 

 

 

22 Juillet 1981

 

 

Janvier 1982

 

 

Août 1983

 

 

1983

 

 

1983

 

 

27 Juin 1984

 

 

1987

 

2000

 

 

Septembre 2009

 

 

2011

 

2014