Sainte-Blandine 1925

Créée en 1981, pour inaugurer le centenaire du village, la maquette de Sainte-Blandine a été créée bénévolement par Claude, Guy et Yvon Brisson.

Après les fêtes du Centenaire, la maquette, entièrement à l’échelle, a été exposée dans quelques autres lieux pour finalement être exposée en permanence à la Maison Souvenance, spécialement conçue en 1983 pour sauvegarder ce patrimoine historique.

D’année en année, les frères Brisson ajoutent des éléments  de la vie quotidienne qui traduisent bien ce qu’était la vie d’antan.

sauvegarde du patrimoine

Le projet est rempli d’histoires et d’anecdotes. En plus des sculptures réalisées à la main, des récits audio sont importés avec une couleur locale propre à 1925.

Afin de préserver l’héritage culturel laissé par les bâtisseurs de la maquette, les créateurs et leurs appuis municipaux, initie  le travail pour faire numériser l’intégralité du village miniature pour sauvegarder ce patrimoine historique sur une plateforme numérique.

La visite virtuelle 3D laissera les jeunes et les plus grands saveurs histoire de ce village en 1925.

La visite virtuelle

 

La vie du village en 1925

Naviguez librement dans le village en trois dimensions via l’application PC

 

 Téléchargements  


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

histoire de la maquette


Mémoires des bâtisseurs

Extrait Progrès-Écho, Rimouski, mercredi 27 janvier 1982. Marie Gauthier

Sainte-Blandine fêtait le centième anniversaire de son érection canonique en juillet 1981. 

Pour souligner cette occasion, trois frères, Claude, Guy et Yvon Brisson, aidés de leur femme, reconstituèrent en miniature les maisons du village de Sainte-Blandine telles qu’elles apparaissaient en 1925.

Cette idée  leur est venue afin d’apporter quelque chose d’important au centenaire. 

Profitant du fait que les trois frères se trouvaient sans emploi vers le mois de janvier 1981, ces derniers, menuisiers de métier en ce qui concerne Claude et Yvon, ont entrepris les démarches afin de rassembler toutes les informations nécessaires à la reconstitution.

Tout a été fabriqué en contre-plaqué de différentes épaisseur et essence de bois selon le caractère du bâtiment à reconstituer. Les animaux, charrettes, les petits hommes et tous les éléments miniatures ont été faits à la main avec toute la patience et l’amour du bois possible. 

Les dimensions des maisons, granges, des étables, du presbytère, de l’église et de l’école du temps ont été soigneusement étudiées afin de rendre  aussi authentique l’apparence de Sainte-Blandine en 1925.

Les frères Brisson sont vraiment contents d’avoir atteint leur but et souhaitent de tout leur cœur que le fruit de leur labeur d’artisans puisse survivre aux yeux des jeunes enfants surtout, en étant installé quelque part en permanence. Ainsi on se souviendra toujours de ce qu’avaient l’air les maisons de nos grands-parents.

 

Histoire