S.I.V.U. Jacques Bujault

Instance constituée d'élus des communes de Sainte-Blandine et Thorigné pour assurer le fonctionnement matériel des deux sites scolaires et la gestion des personnels non-enseignants qui interviennent dans les classes et sur les temps péri-scolaires (bus, garderie, cantine, Activités Péri-Scolaires)

 

A la suite des élections municipales de mars 2014, quelques changements dans l'équipe :

 

Présidente :

Dominique PARANT, 1ère adjointe à Thorigné

 

Vice-Présidente :

Patricia ROUXEL, Maire de Sainte-Blandine

 

Elues référentes :

Gaëlle HIPEAU, 3ème adjointe à Sainte-Blandine

Monique GUIBERT, élue à Thorigné

 

Secrétaire du Syndicat scolaire:

Natacha LABOSSAY, qui assure 16h00 hebdomadaires au SIVU :

-lundi, toute la journée

-mardi, mercredi et vendredi matin à la mairie de Thorigné.

 

La mise en application de la réforme des rythmes scolaires est effective depuis septembre 2014 sur le RPI Sainte-Blandine/Thorigné. L'année scolaire précédente avait permis de mettre en relief les difficultés découlant du rythme choisi par les enseignants.

Sur le site de Thorigné, pour les classes primaires, aucune modification n'a été apportée compte-tenu du ressenti globalement positif. A Tauché, la décision a été prise de concentrer essentiellement les Activités Péri-Scolaires le vendredi après-midi, de 15 h à 16h 30 et d'alléger de 15 mn les journées du lundi, mardi et jeudi.

 

Une pause se dessine au niveau des « grands chantiers », la totalité des classes des deux sites a été réhabilitée durant les deux derniers mandats, une garderie construite à Thorigné, une totalement rénovée à Tauché et une salle de motricité créée. Les deux communes ont par ailleurs, chacune construit un restaurant scolaire. Cette pause sera la bienvenue, compte-tenu de l'incertitude liée d'une part, aux aides accordées aux communes pour la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires et d'autre part au devenir de nos structures dans le cadre de la réforme des collectivités territoriales.

 

La mise aux normes d'accessibilité des établissements accueillant du public va amener toutefois les deux collectivités à procéder, de manière progressive à divers aménagements dans les locaux. A Thorigné, la priorité sera donnée aux écoles, notamment par la réfection des sanitaires.

 

Une réflexion est en cours pour renouveler les jeux extérieurs situés sur le plateau scolaire de l'école de Thorigné.

La présidente, Dominique PARANT